société

Drame à Rufisque : Parce que toute la maison le considérait comme un fou depuis sa maladie, A. Aïdara se suicide.

C’est la consternation à Rufisque au quartier populaire de Ndeunkou. En effet, un jeune garçon s’est donné la mort par pendaison dans sa maison familiale. Les faits se sont produits ce 16 septembre 2020.

La victime est identifiée au nom de Alioune Aïdara, âgé de 16 ans, né à Rufisque, élève en classe de 4ème, domicilié audit quartier.

Selon des renseignements recueillis auprès de sources sûres, la victime était malade depuis 4 mois. Au début, « il souffrait du paludisme et finalement, il a commencé à délirer. Selon sa mère, elle l’a trouvé ce matin, en train de regarder la télé. Quelques temps après, elle ne l’a plus revu dans la maison », informe une source proche de l’enquête, qui s’est confiée à Dakaractu.

C’est ainsi, qu’après des recherches, que la maman a retrouvé son jeune garçon pendu dans une pièce abandonnée de la maison. Toujours d’après notre source, « la victime a laissé sur les lieux, une lettre d’adieu, à travers laquelle, il a expliqué son comportement par le fait que toute la maison le considère comme un fou depuis sa maladie. » La police a ouvert une enquête…

DAKARACTU

Articles relatifs

Fermer